Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les fleurs.

En bas de cette page , vous trouverez les photos de toutes les fleurs seules.

Pour bien comprendre la morphologie d'une fleur d'orchidée, on peut la comparer aux fleurs d'une famille proche : Les liliacées

En effet, les fleurs des liliacées sont construites sur le chiffre 3:

3 sépales, 3 pétales, 2x3 étamines, un ovaire formé de 3 loges soudés sur lequel se trouve le pistil et ses 3 stigmates.

Un fleur d'orchidée possèdent bien ses 3 sépales, 3 pétales.

Un des petales se distingue par sa forme, sa couleur...Il porte le nom de labelle.

Suite à leur évolution, la plupart ne possède plus qu'une étamine voire 2 (Cypripedium).

L'ovaire lui est infère c'est à dire qu'il se trouve à l'arrière des sépales.

Derrière le labelle se trouve souvent un éperon qui peut contenir du nectar.

 

Sans titre.jpg

 

Shema-orchidee.jpg

Lorsque la fleur est encore en bouton, son labelle est toujours en position relevé et dos vers l'intérieur de l'inflorescence.

A l'ouverture de la fleur: chez Liparis, Epipogium, et Nigritella il reste en position

                                    haute(fig 5).

                                  : chez les autres espèces il prend une position basse

                                    -par rotation du pedoncule chez Listera (fig 3).

                                    -par basculement de la fleur sur son axe chez Ophrys

                                      et Epipactis (fig 4).

                                    -par rotation de l'ovaire chez les autres espèces (fig 1 et 2).

On appelle ce "mouvement" de la fleur :la résupination 

Notons que chez Hammarbya, le labelle est en position haute suite à une résupination de 360° (fig 6)

                      

Fig 1 

IMG_8238.JPG

1 Le bouton floral a son labelle en position relevé

2 Le bouton floral a effectué 80% de sa rotation 

3 La fleur a terminé sa rotation                         

 

Fig 2

Coeloglossum viride 5.JPG

 Fig 3

Listera cordata.JPG

Fig 4

Ophrys aranifera11.JPG

 Fig 5

IMG_4554.JPG

Fig 6

 IMG_1765.JPG

La nature n'étant pas parfaite, il existe quelques accidents... 


Comme chez cet Ophrys fuciflora :

Ophrys fuciflora 30.JPG

Ou chez cet Orchis purpurea:

Orchis purpurea 14.JPG

1.jpg

 2.jpg

3.jpg

4.jpg

5.jpg

6.jpg

7.jpg

 

Écrit par damien3l2 Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.